jeudi 10 septembre 2009

Chronique d'un mauvais jour..

Gorge serrée, ventre noué, mon corps se tend et mes mâchoires se crispent... les yeux larmoient quand ils ne déversent pas des torrents, ma respiration est lente et pénible. J'ai l'impression de n'être que tristesse, douleur et abattement et pourtant je ne le voudrais pas.

Je ne sais comment m'en débarrasser vu que je ne m'explique pas ce qui provoque ces sentiments. Bien sûr que plein de choses dans ma vie pourraient encore être changées mais ce ne sont que des détails insignifiants... alors pourquoi?

Cette tristesse m'agace et cette continuelle envie de pleurer... que faire pour s'en débarrasser?

Je veux être heureuse et insouciante, pourquoi est-ce d'une telle difficulté? Pourquoi chaque pas est-il un combat? J'aimerais avancer à pas de danseuse si discrète et délicate que chaque pas deviendrait quasi imperceptible, rien n'opposant de résistance à mon avancée. Je voudrais être insouciante, joyeuse et profiter de mon bonheur, ma chance avec la facilité qu'on les enfants de se réjouir de tout événement.

Cette lutte semble s'éterniser et ma croyance en ma capacité d'y arriver ne cesse de diminuer. Atteindrais-je mon but avant d'être totalement découragée? Seul l'avenir le sait et le secret ne saurait être révélé... il me tarde d'y arriver!

artiste inconnu

2 commentaires:

Le Journal de Chrys a dit…

Si tu ne sais pas ce qui provoque cet été, c'est tout simplement que tu n'as pas encore identifier le fil qui te permettra de remonter à la source de ton "mal être". Parfois, il faut du temps et on n'y arrive pas seule. As-tu pensé à te faire aider???

Tu as peut-être également une idée un peu "idéalisée" de ce qu'est qu'être insouciante et heureuse"??? Dans la vie d'adulte, l'insouciance n'est pas donnée d'emblée, cela se "travaille". Puis il ne faut pas confondre insouciance et inconscience. Est-ce que l'insouciance caractérise vraiment la position adulte, je ne le crois pas.

La vie est une suite d'obstacles plus ou moins difficiles et douloureux, c'est ce qui nous fait devenir adulte et responsable (et parfois avec un brin d'insouciance, je dis bien un brin)!!!!

La vie est un chemin de courage...

Tout est en toi. Et si tu n'y parviens pas seule, il n'y a pas d'échec (mais une force plus grande) à se faire accompagner!

knalleffekt a dit…

the drawing is great